http://www.volaillelabelrouge.com/wp-content/themes/extranews Image Image Image Image Image Image Image Image

Synalaf | Volailles fermières Label Rouge

Scroll to top

Top

Le choix de la qualité c’est possible

À l’heure où l’importance de « bien manger » fait débat, la filière volailles fermières Label Rouge réaffirme ses positions en termes de qualité.

Éthique d’élevage fermier (en plein air ou en liberté), origines de production avec 34 IGP (Indication Géographique Protégée) et qualité supérieure garantie officiellement par le Ministère de l’Agriculture sont les valeurs fondamentales d’un secteur qui se bat depuis 40 ans pour une assiette de qualité.

Ils ont fait le choix des volailles Label Rouge

accueil RHD

Suzanne Boucher, Présidente de l’Association des Journées des Intendants (A.J.I)

« Si l’on profite de la variabilité des prix selon les saisons et si l’on adapte les grammages aux convives, une volaille fermière Label Rouge n’est finalement pas beaucoup plus chère qu’une autre, d’autant qu’avec ce type de produit, le poids commandé cru est égal au poids cuit final. Ce qui n’est pas le cas avec une volaille standard qui perd jusqu’à 20% de son poids à la cuisson. Avec une volaille Label Rouge, il suffit ainsi de commander 80 grammes, là où habituellement 120 grammes sont nécessaires ! »

Bruno Léger, Responsable du service Restauration de Carquefou (Loire-Atlantique)
« Nous utilisons le poulet fermier Label Rouge depuis très longtemps. Ce produit offre en effet des qualités organoleptiques largement supérieures et répond parfaitement à nos attentes. Outre un goût optimal, il présente une chair particulièrement ferme. Résultat, nous le faisons tout simplement rôtir de façon à ce que le goût soit le plus possible mis en avant. Au final, le poulet fermier Label Rouge permet de fêter le goût toute l’année, d’autant que le rendement du produit cuit est optimal et n’est finalement pas beaucoup plus onéreux. »

Claude Kestel, Chef du service économique à la caisse des écoles du 2ème arrondissement de Paris
« Nous utilisons le poulet fermier Label Rouge depuis très longtemps. Ce produit offre en effet des qualités organoleptiques largement supérieures et répond parfaitement à nos attentes. Outre un goût optimal, il présente une chair particulièrement ferme. Résultat, nous le faisons tout simplement rôtir de façon à ce que le goût soit le plus possible mis en avant. Au final, le poulet fermier Label Rouge permet de fêter le goût toute l’année, d’autant que le rendement du produit cuit est optimal et n’est finalement pas beaucoup plus onéreux. »

Simone Robin, Vice-présidente du CCC France, Présidente du CCC Rhône-Alpes, et Responsable du service Restauration Municipale de Caluire (69)

« Il y a beaucoup plus de volumes de poulets fermiers Label Rouge qu’auparavant. L’achat sous label de qualité ne pose donc aucun problème. Au niveau de l’appel d’offre, il suffit d’indiquer le poids voulu – plus ou moins un kilogramme par volaille – et de porter la mention “Label Rouge ou équivalent” conformément à l’annexe technique du cahier des clauses particulières. À partir de là, il n’y a aucune difficulté pour obtenir des offres sous signes officiels de qualité. »

Solveig Darrigo, Diététicienne
« La notion de goût est très facilement assimilable par les jeunes convives, beaucoup plus que celle de nutrition par laquelle ils ne se sentent pas concernés. Dans ce sens, la qualité des produits est particulièrement importante pour eux et avec une volaille fermière Label Rouge, c’est cette qualité qui est proposée aux enfants et aux adolescents. Une volaille qui aura bien mangé et couru en plein air proposera une chair tonique et savoureuse. Sa consommation aura au final des conséquences immédiates sur l’organisme et le développement de l’enfant ou de l’adolescent. Ainsi, intérêt gustatif et intérêt nutritionnel sont intimement liés. »